M.le Professeur JACQUES ESTIENNE

– M. le Professeur Jacques Estienne

Ancien Directeur du Laboratoire interrégional  de la D.G.C.C.R.F (Répression des Fraudes) – PACA

– Directeur du Réseau I.C.A.C.Q: Institut de Chimie Analytique et du Contrôle de la Qualité qui rassemble plus de 10 sociétés d’expertise en Europe

– Expert auprès des Tribunaux et de la  F.A.O: Organisation Internationale pour l’Agriculture et l’Alimentation

jacques.estienne@icacq13.com

Titre Intervention : L’expertise: droit et devoir

Résumé: L’expertise est indispensable à la recherche de la « Vérité » quel que soit le domaine d’investigation.

La nécessité actuelle d’une compétence technique « forte » est liée à l’évolution des procédés de fabrication qui exigent des connaissances spécifiques, en particulier, dans certains domaines comme les nanotechnologies sur l’énergie voltaïque.

Le scientifique « universel » n’existe plus, et le devoir d’humilité impose à l’expert de refuser une mission en cas de déficit de connaissance.

Dans le cas de l’expertise publique un devoir supplémentaire s’impose: l’absence de conflits d’intérêt, Ce dernier point, actuellement, soulève débat: comment promouvoir et construire des liens entre le privé et le public sans risquer de fausser le jugement de l’expert ?

Leave a comment

Laisser un commentaire